Nouvelle équipe et nouveaux défis pour la CCIRN

août 26, 2016 2:25 Publié par

La Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette (CCIRN) est fière d’annoncer la nomination de Mme Claire Gaudet à titre de directrice générale de l’organisme. Mme Gaudet est entrée en fonction à la fin août pour le lac-à-l’épaule de la CCIRN qui permet de planifier l’année 2016-2017.


claire-gaudetDirectrice générale de la Chambre de commerce des Îles-de-la-Madeleine de 2007 à 2013 et directrice régionale de la Fédération Québécoise des chambres de commerce (FCCQ) de 2010 à 2013, Mme Gaudet se réjouit de ce nouveau poste dans la MRC Rimouski-Neigette. Passionnée par le développement régional, ses qualités d’oratrice et son professionnalisme serviront à la défense des intérêts de ses 430 membres.

Avec la création de ce poste, la CCIRN suit les orientations de sa planification stratégique afin de maintenir la mobilisation des ressources au sein de la chambre. En effet, l’organisme a procédé à l’embauche de Mme Véronique Lavoie à titre d’agente aux communications et aux événements en 2015 et la coordonnatrice, Mme Annie St-Laurent, est en poste au sein de l’organisme depuis maintenant cinq ans. Rappelons que Mme Chantal Pilon est à la présidence de la CCIRN pour une troisième année et que le conseil d’administration est composé de 11 gens d’affaires issus de différents secteurs d’activité.
Enjeux prioritaires
Cette année, la CCIRN se veut encore plus présente dans son milieu. En effet, des dossiers primordiaux au développement de la région seront au coeur des revendications de l’organisme avec, par exemple, les transports. L’organisme continue son travail de pression pour que le prolongement du tronçon de l’autoroute 20 de Trois-Pistoles au Bic se trouve dans le Plan québécois des infrastructures (PQI) qui sera déposé en novembre prochain. Les infrastructures avec le port et le complexe sportif sont également des enjeux prioritaires tout comme le transfert d’entreprise.
Les membres sont d’ailleurs invités, tout au long de l’année, à interpeller leur chambre de commerce pour prendre position dans des dossiers qui les touchent que ce soit le stationnement au centre-ville, le transport de matières dangereuses, l’immigration, etc.
Toujours afin de mieux se positionner dans son milieu, la CCIRN procède à la refonte de son site Internet et à l’actualisation de sa signature visuelle. Le tout sera présenté lors du lancement de la programmation 2016-2017 à la mi-septembre.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Véronique Lavoie