L’AMR et la CCIRN unissent leurs forces

juillet 4, 2017 10:05 Publié par

 

 

 

 

 

 

C’est dans la perspective d’une union des forces vives de la communauté des gens d’affaires que l’Association des marchands de Rimouski (AMR) et la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette (CCIRN) ont l’intention de regrouper leurs membres respectifs.

Au cours des 20 dernières années, un regroupement des deux entités a été envisagé à quelques reprises, sans que le projet se réalise. Cependant, une tendance lourde dans le milieu socioéconomique consiste actuellement à privilégier les regroupements tels que celui de la

SOPER et du CLD Rimouski-Neigette. Il y a un an et demi, ce contexte favorable à l’union des organisations a amené l’AMR et la CCIRN à former un comité de travail afin de sonder les intérêts de part et d’autre.

La démarche a fait ressortir des avantages indéniables pour chacune des parties. « L’une des forces de la CCIRN étant de rassembler le milieu d’affaires en une voix forte, nous serons à même de faire également valoir les intérêts des membres de l’AMR en défendant des enjeux comme le stationnement ou la revitalisation du centre-ville » mentionne madame Chantal Pilon, présidente de la CCIRN.

Le panier de services très intéressants offert par l’AMR à ses membres pourra profiter à l’ensemble de la communauté d’affaires, l’objectif étant de bonifier l’offre de service actuelle et de favoriser l’achat local. « La synergie de nos deux organisations nous donnera un meilleur pouvoir de négociation pour l’ensemble de nos membres avec nos fournisseurs de services en plus de permettre des économies importantes au niveau des frais de fonctionnement » s’est félicité monsieur Kevin Lespérance, vice-président de l’AMR.

L’AMR et la CCIRN croient fortement que cette union permettra d’améliorer le soutien au développement économique de la région ainsi que sa prestation de service auprès de leurs membres. L’union sera adoptée lors de l’Assemblée annuelle de l’Association des marchands du 11 juillet prochain.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Véronique Lavoie